Test Invicta 8926

Critique : Montre Invicta 8926

L’Invicta 8926 est la montre la plus vendue de la marque, cette montre de plongée automatique rencontre un énorme succès aux Etats-Unis où les avis des acheteurs sont très bons.

Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi lorsque l’on compare les caractéristiques et la qualité de la montre avec d’autres modèles vendus dans cette gamme de prix.

Nous aimons
  • Excellent rapport qualité / prix
  • Mécanisme automatique japonais précis et fiable
  • Véritable montre de plongée, étanche à 200 mètres, avec marquage lumineux et lunette unidirectionnelle pour mesurer les temps
  • Bracelet avec fermeture confortable et robuste
Nous n’aimons pas
  • Anneau unidirectionnel difficile à allumer lors de la première utilisation
  • La couronne de mise à l’heure semble plus fragile sur certaines montres

Présentation

L’Invicta 8926 est une véritable montre de plongée avec un mouvement automatique qui est vendue à un prix très abordable. La montre a un style classique qui a l’apparence du sous-marinier Rollex bien connu et peut donc être portée en toute occasion. La finition est très propre et les matériaux utilisés sont de bonne qualité, ce qui peut vous faire penser que vous portez une montre beaucoup plus chère.

L’Invicta 8926 n’est pas seulement belle, elle est également précise grâce à un mouvement automatique japonais renommé et c’est une montre solide et durable grâce à sa construction en acier inoxydable poli. Comme elle est étanche à 200 mètres, possède des marqueurs lumineux dans l’obscurité et est équipée d’une lunette unidirectionnelle pour mesurer le temps, elle peut être utilisée comme montre de plongée sans aucun problème.

  • Étanche à une profondeur de 200 mètres.
  • Lunette / couronne unidirectionnelle pour la mesure du temps de plongée.
  • Bracelet Oyster en acier inoxydable
  • Fonction calendrier avec loupe
  • Mouvement automatique japonais de précision (Seiko) de plus de 100 pièces
  • Boîtier en acier poli de très bonne qualité
  • Verre en cristal minéral
  • Cadran et pointeur avec revêtement lumineux

Le boitier

La 8926 possède un boîtier de 40 mm de diamètre qui offre le parfait compromis entre une grande montre de plongée et une montre plus discrète. Cela le rend polyvalent et adapté à un usage quotidien ainsi qu’aux excursions sous-marines. Le boîtier se distingue de celui des autres montres par la présence du logo Invicta gravé sur le côté gauche et un fond transparent qui rend le mécanisme visible lors de l’utilisation.

Le cadran de la montre

La montre possède un grand cadran noir très masculin qui permet de lire l’heure facilement en toutes circonstances. La vision nocturne est très bonne, les aiguilles et les index sont recouverts de trinite pour briller plus de 4 heures après la dernière exposition à la lumière. La montre a une petite loupe cyclope intégrée dans le cadran pour mieux voir la date qui est à 3 heures.

L’Invicta 8926 a une lunette unidirectionnelle noire avec des marqueurs blancs et des chiffres qui se démarquent pour une lecture facile à distance. Cela permet de mesurer le temps avec précision en alignant la marque sur la lunette avec l’aiguille des minutes. Ce ne sont pas seulement les plongeurs qui apprécieront cette fonctionnalité, qui est très facile à utiliser et peut être utile pour les tâches quotidiennes.

La montre a un verre minéral pour le cadran, qui n’est pas aussi résistant aux rayures qu’un verre saphir, mais a toujours une bonne résistance à l’éclatement et à l’usure avec le temps.Ce choix permet également à Invicta de fabriquer une montre à un prix très abordable pour ses clients , il existe des modèles similaires équipés de verres saphir légèrement plus chers.

Le mouvement de la montre

L’un des meilleurs atouts de cette montre est le mouvement automatique, qui en utilisation s’avère très précis de -20 à + 40 secondes maximum en 24 heures, ce qui est très satisfaisant pour une montre de ce prix. Ce sont les valeurs garanties par le fabricant, selon les avis clients de l’Invicta 8926, son utilisation serait encore plus précise même après quelques mois avec généralement un délai de quelques secondes (10 secondes et moins). La montre utilisée est la citisen myota 8215 de fabrication japonaise, qui n’est pas aussi bonne que la qualité suisse, mais se retrouve sur de nombreux modèles de montres automatiques, souvent plus chères, notamment en raison de la fiabilité et du très bon rapport qualité prix.

Le mouvement automatique fonctionne mieux si vous portez la montre tous les jours de 8 h à minuit. Sinon, le mécanisme s’arrêtera après environ 10 à 36 heures. Il est possible d’utiliser un remontoir de montre s’il n’est pas porté quotidiennement.

Conclusion

Si vous recherchez une vraie montre de plongée de qualité à un prix raisonnable, ne cherchez pas plus loin. L’invicta 8926 est le meilleur choix pour un budget d’environ 100 euros.

Doté d’un mécanisme automatique japonais reconnu pour sa fiabilité, d’une lunette unidirectionnelle en acier, d’un boîtier en acier poli transparent à l’arrière et d’un bracelet en acier de haute qualité avec un fermoir sécurisé. Inspirée du Rolex submariner, cette montre possède de nombreuses qualités que vous ne trouverez pas sur des modèles comparables en prix.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *