Brother M343D Surjeteuse – Test & avis

La surjeteuse Brother M343D récemment sortie est un autre modèle de plus en plus populaire de la marque et semble destinée à remplacer progressivement la Brother 1334D que vous pouvez trouver dans la section test de ma surjeteuse. D’un prix compris entre 250 $ et 300 $, il offre des fonctionnalités très complètes qui peuvent plaire aux couturières qui peuvent accepter certains compromis en échange d’un prix inférieur à celui des modèles plus luxueux.

Pour débuter4.5/5.0
Facilité d’utilisation4.0/5.0
Qualité des points4.0/5.0
Avis
Si l’on n’a qu’à retenir deux choses sur le Brother M343D, c’est qu’il est facile à utiliser et qu’il est proposé pour une surjeteuse à un prix très bas puisqu’il se situe entre 240 et 300 € selon la plupart des offres. Cependant, bon marché ne veut pas dire bon marché. Les coutures sont nombreuses et d’une qualité tout à fait respectable, même si l’on n’atteint pas le confort d’exécution et le niveau de qualité des meilleurs modèles. Un excellent modèle pour débuter la surjeteuse ou pour obtenir un bon rapport qualité / prix pour les petits budgets.
4.2/5.0

Les points proposés par la surjeteuse Brother M343D

Le Brother M343D peut réaliser cinq points différents:

  • Point overlock à quatre fils
  • Points overlock à 3 fils de 5 mm
  • Point overlock 3 fils 2,8 mm
  • Point overlock étroit 2 mm
  • Point overlock roulé 2 mm

Donc pas deux fils. Évidemment, acheter une surjeteuse en priorité n’est pas pour deux fils, mais c’est toujours un plus de l’avoir quand vous en avez besoin.

Les réglages disponibles de la Brother M343D

  • Longueur de point de 2 à 4 mm
  • Largeur de point de 5 à 7 mm
  • Rapport de transport différentiel: 0,7 à 2,0
  • Pression du pied-de-biche
  • Régulation de tension: de 2 à 7
  • Lame rétractable
  • Bras libre

L’enfilage

Quatre pages richement illustrées du manuel (excellentes d’ailleurs) lui sont consacrées. Une section pour enfiler le boucleur supérieur et inférieur et une autre pour les aiguilles droite et gauche. Il faut reconnaître que Brother est très fort en éducation et que ses manuels sont de grande qualité. Et c’est bien parce que beaucoup de surjeteuses sont destinées aux débutants et le filetage est toujours la partie effrayante lorsque vous rencontrez une surjeteuse pour la première fois.

Une fois de plus nos deux ‘cobayes’ (désolées filles) se sont enfuis sans accroc alors qu’elles ne connaissaient pas le Brother M343D (mais avaient déjà essayé de mettre d’autres modèles).

Leur verdict: facile à mettre.

Ce que l’on aime

Le bras libre, la possibilité d’abaisser le couteau, le manuel très bien écrit et illustré. Parfait pour comprendre les réglages généraux, les tensions, les aiguilles et le réglage de la surjeteuse ainsi que bien sûr l’enfilage, détaillé et très bien illustré.

Ajoutez à cela une garantie constructeur de trois ans après enregistrement et le fait que nous ayons déjà reçu notre filetage (toujours un bon plus pour commencer tout de suite!).

Ce que l’on aime moins

La poubelle en option. Cette habitude de mettre une seule pièce de plastique comme option payante est répandue, mais carrément ennuyeuse. Autre chose dont on peut lui reprocher, il vibre un peu plus que les modèles plus haut de gamme (il ne pèse que 6kg) et, malheureusement comme tous les modèles d’entrée de gamme, mais encore plus sur le Brother, il est bruyant.

Tout est bien sûr relatif. Même une machine à coudre n’est pas particulièrement discrète. Mais comparé aux autres surjeteuses, il est plus bruyant. Pas assez pour apporter des bouchons d’oreille, mais il est difficile de travailler tard le soir lorsque le reste de la maison dort.

Les accessoires disponibles en option

Les possibilités du Brother M343D peuvent malheureusement être étendues grâce aux pieds optionnels. Comptez de 20 à 40 € selon l’accessoire

  • Pied pour point invisible
  • Plis du pied
  • Pied de perles
  • Pied passepoil
  • Pied élastique
  • Poubelle

Site officiel Brother.

Pour débuter4.5/5.0
Facilité d’utilisation4.0/5.0
Qualité des points4.0/5.0
Avis
Si l’on n’a qu’à retenir deux choses sur le Brother M343D, c’est qu’il est facile à utiliser et qu’il est proposé pour une surjeteuse à un prix très bas puisqu’il se situe entre 240 et 300 € selon la plupart des offres. Cependant, bon marché ne veut pas dire bon marché. Les coutures sont nombreuses et d’une qualité tout à fait respectable, même si l’on n’atteint pas le confort d’exécution et le niveau de qualité des meilleurs modèles. Un excellent modèle pour débuter la surjeteuse ou pour obtenir un bon rapport qualité / prix pour les petits budgets.
4.2/5.0