Test Juki MO654

Si vous cherchez une bonne surjeteuse, la Juki MO654 devrait vous intéresser beaucoup. Marque japonaise fondée en 1938 et largement méconnue en France, Juki est le premier fabricant de machines à coudre au monde. Elle fournit des machines aussi bien aux industriels qu’aux particuliers.

Le Juki MO-654 est une évolution du modèle 644D qui est visuellement très similaire. La conception de la machine est petite et compacte car elle est conçue pour un usage domestique. Conçu pour les tissus légers à moyens, le 644 peut gérer facilement plusieurs couches de tissus épais.

Pour débuter4.7/5.0
Facilité d’utilisation4.4/5.0
Qualité des points4.6/5.0
Avis
Ce n’est pas sans raison que les professionnels spécialisés dans la réparation de surjeteuses recommandent cette marque et ce modèle comme alternative lorsqu’un client souhaite remplacer son ancienne surjeteuse. Une très bonne machine qui convient aussi bien aux utilisateurs débutants qu’aux utilisateurs avancés.
4.6/5.0

Caractéristiques de la Juki MO654

  • Surjeteuse 4 fils
  • 2,3 et 4 points de fil
  • différentiel de 0,7 à 2,0
  • Réglage de la longueur et du différentiel à l’extérieur
  • Possibilité de travailler en 2, 3 ou 4 fils
  • Déverrouillage du boucleur pour un enfilage facile
  • Boucleurs de type industriel
  • Protection antidémarrage lorsque le capot est ouvert
  • Largeur de point: aiguille gauche 6 mm / aiguille droite 4 mm. Roulé 2 mm
  • Poids: 7 kilos

Accessoires

  • Lame inférieure
  • Rapporter
  • Convertisseur 2/3 fils
  • Anneaux de retenue affleurants
  • Enfile-crochet
  • Couvercle de protection
  • Tournevis grand et petit
  • Burette à huile
  • Jeu d’aiguilles
  • Pince à épiler
  • Brosser
  • Pédale

Enfilage

Avec le guide à code couleur, cela ne prend que quelques minutes du début à la fin. Le boucleur inférieur est particulièrement facile à enfiler. Il glisse vers la droite lorsque vous appuyez sur un petit levier blanc. Terminez la gymnastique et les loupes pour voir si vous avez bien fait ou non.

Tension

Contrairement au Brother, dont les boutons de réglage sont situés sur le dessus du capot, les MO654 sont situés sur le côté de la machine, face à vous. La plupart des tissus fonctionnent bien en vitesse 4, mais si vous avez des problèmes de tension, quelques réglages de test peuvent vous aider à trouver la tension idéale pour vos travaux.

Entretien

C’est une autre des forces du Juki MO654. Toute la partie avant s’ouvre avec un capodastre. C’est alors très facile à faire avec une petite brosse ou une brosse dure. Avec le moteur protégé, même avec le capot ouvert, vous pouvez même faire sauter un bidon avec de l’air comprimé. Aucun risque de saleté pénétrant au cœur de la machine. C’est bien mieux dans ce domaine que beaucoup de ses concurrents, car il faut pratiquement dévisser une grande partie de la machine avec un tournevis pour accéder à tous les coins avec le risque toujours présent de déchets de fibres de pénétrer dans les zones délicates de la machine. le dispositif.

Un niveau sonore vraiment bas

Un autre point fort de ce Juki MO654. C’est vraiment silencieux pour une surjeteuse, surtout par rapport à une machine comme la Brother 1034D. Pour une machine qui va jusqu’à 1500 points par minute où la concurrence est souvent moins réussie, c’est vraiment remarquable.

Les autres choses que l’on aime chez la Juki MO654 :

Vous pouvez facilement ajuster la largeur de votre couture avec un petit cadran sous le pied-de-biche.

  • Le pied a une rainure pour ruban adhésif ou élastique transparent.
  • Une configuration de rouleau automatique qui facilite la création d’un cadre fin et étroit.
  • L’option de point 2/3/4 fils où la plupart des concurrents ne proposent que des versions à 3 et 4 fils.
  • Entraînement différentiel, pour obtenir une couture parfaite et lisse, même avec des tissus tels que le jersey ou des tissus très fins.
  • Éclairage optionnel, idéal lorsque vous avez une fatigue oculaire comme la nôtre.
  • Un indicateur de couture clairement visible sur le boîtier. Cela rend les coutures beaucoup plus précises.

Notre opinion sur la Juki MO654

La Juki MO654 est une excellente surjeteuse, extrêmement solide et bien conçue. Il offre de nombreuses fonctionnalités, un niveau sonore très acceptable et s’adresse aussi bien aux couturières débutantes qu’aux couturières confirmées qui souhaitent allier productivité et qualité des finitions proposées.

Pour débuter
Facilité d’utilisation
Qualité des points
Avis
Ce n’est pas sans raison que les professionnels spécialisés dans la réparation de surjeteuses recommandent cette marque et ce modèle comme alternative lorsqu’un client souhaite remplacer son ancienne surjeteuse. Une très bonne machine qui convient aussi bien aux utilisateurs débutants qu’aux utilisateurs avancés.
4.6